1) Le Da Vinci code: un roman riche en cryptogrammes

La cryptographie n'a pas seulement pour but de dissimuler. En effet, elle fascine aussi par son caractère mystérieux et sa volonté d'attirer les lecteurs dans le cadre de la littérature, par exemple.

Da Vinci Code:

 

 

Synopsis : Robert Langdon, un symbologiste américain, est entraîné malgré lui, lors d'un voyage à Paris, dans l'affaire du meurtre de Jacques Saunière, conservateur au Musée du Louvre. Langdon est soupçonné du meurtre, principalement à cause d'un message que Saunière a écrit sur le sol avant de mourir, s'achevant par la phrase « P.S. Trouver Robert Langdon ». Seule Sophie Neveu, cryptologue et petite-fille de Saunière, croit en l'innocence de l'Américain. Persuadée que le message de son grand-père s'adresse à elle en particulier, Neveu demande à Langdon de l'aider à en comprendre le sens( le message pouvant d'ailleurs leur permettre de comprendre qui est le vrai meurtrier).

 

Pour commencer, nous allons nous intéresser à la scène de crime, afin de découvrir nos premiers indices, nécessaires à la compréhension.

Position du corps :

Lorsque les enquêteurs trouvent le corps de la victime, celle-ci est allongée sur le dos, nue. Il s'agit de Jacques Saunières, ses membres sont écartés et il se trouve dans un cercle tracé sur le sol. Il a réalisé lui-même cette mise en scène, se sentant mourir avec son secret. Cette position n'est pas anodine et après avoir écarté l'hypothèse d'un rite sorcier, la vérité tombe. Jacques Saunières s'est représenté dans la position de l'homme de Vitruve. 

L'Homme de vitruve( ou homme vitruvien) est le nom donné au croquis réalisé à la plume par Léonard de Vinci aux alentours de 1492. Il représente les proportions du corps de l'homme.


La victime a dans la main un stylo, avec lequel elle a écrit tout autour de son corps un message énigmatique: le code de départ.

"O Draconian Devil !
Oh Lame Saint.

P.S : Trouvez Robert Langdon."

 

Il s'agit, en fait, d'un anagramme de: Leonardo Da Vinci, The Mona Lisa.

Le fameux Robert dont il est question n'est pas l'assassin mais un professeur d'histoire passionné de symboles et d'iconographie, qui se révèlera capable de comprendre le message.
Le message annexe n'est lui non plus pas un véritable Postscriptum. Ce sont tout simplement les initiales de sa petite-fille : Princesse Sophie, qu'il convie afin de lui transmettre son secret.

 

Le tableau de la Cène :

 

La Cène( en italien, Cenacolo, parfois traduit par « Le Cénacle ») de Léonard de Vinci est une fresque, de 460 cm sur 880 cm, réalisée de 1494 à 1498 pour le réfectoire du couvent dominicain de Santa Maria delle Grazie à Milan.

 

 

Dan Brown, l'écrivain du Da Vinci Code, pense que, membre du prieuré de Sion, Léonard de Vinci aurait évoqué le culte du féminin sacré dans la fresque en efféminant les traits de Jean l'Evangéliste, afin de lui substituer le visage de Marie-Madeleine.

Pour l'auteur, l'espace entre Marie-Madeleine et Jésus formerait un "V", le calice : le Saint Graal, un des "objets" les plus convoités depuis le début des temps. En réalité, cette forme ne lui sert que de départ car, aux yeux des croyances, le calice est le vase ayant contenu le sang de Jésus lors de sa crucifixion. A la fin, il nous explique que le Saint Graal( Sang Real, à l'origine, ce qui signifie Sang Royal) ne serait pas une coupe mais une personne : Marie-Madeleine.Car en plus d'être compagne du fils de Dieu, elle aurait porté son enfant, d'où le sang dans ce "calice".

Cette théorie reste controversée et source de nombreux débats, encore actuellement, près de 7 ans après la sortie du roman.

 

Le tableau de la Joconde :

Mona Lisa serait un nouvel anagramme d' "Amon l'Isa", plus communément appelée Isis.

Toujours selon l'auteur, Leonardo Da Vinci aurait choisi de mettre en valeur le côté gauche de Mona Lisa car ce côté représenterait la femme, d'où une nouvelle allusion au féminin Sacré. 

Cryptex :

Invention de Leonard de Vinci : cylindre doré contenant un parchemin (sur lequel est écrit le message) entourant une fiole de vinaigre. Pour ouvrir ce cylindre, il faut tourner les 5 bracelets contenant chacun les 26 lettres de notre alphabet, de façon à former le mot code, choisi par le possesseur du secret.
Celui qui tente de l'ouvrir doit connaître le code et ne pas se tromper car il n'y a qu'une tentative possible. En effet, si le code n'est pas le bon, la bouteille de vinaigre éclate, détruisant toute possibilité de lire le message.

 

-->

© Burtin Anne, Burtin Hélène, Stocklouser Jordy & Wolff Emilie

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×